GRASLourdes

GRASLourdes

ACTIVITES 2022


03/12/2022 & 04/12/2022: Petit week-end en Ariège

03/12/2022 & 04/12/2022:  Petit week-end en Ariège
CASSOU Dominique
YODEN Léa

 

2022 12 04 03122022 & 04122022  Petit week-end en Ariège.jpg

Aux nouvelles tout va bien, je peux reprendre progressivement la spéléo (et les autres sports). Pour fêter ça Dom me propose une sortie de reprise en Ariège…. Super ! A cela on rajoute un bivouac et ça fait un week-end au top .

J’arrive chez Dom un peu avant 6h30 et on file vers Cazavet et la grotte de l’Aliou pour voir si elle est autorisée pour la visite ... et effectivement l’accès est ok du 1 octobre au 28 février: On y retournera avec un kayak pour la visiter en entier. Déjà je piaffe d’envie à l’idée d’y retourner... même en paddle ça doit le faire. On reprend la voiture, direction les mines du Puech d’Unjat … arrivés sur place nous sommes accueillis par un cadenas et un mot doux : s’adresser au CDS09: Dommage ! Direction Belesta et la fontaine de Fontestorbes, c'est une résurgence intermittente: mélange d’eau et air qui provoque la variation du débit , brrr pas chaud, un petit thé en attendant que le débit baisse et nous laisse rentrer et c’est reparti : Direction le trou du vent du Pédrou : Enfin sous terre ! On s’équipe tous à la voiture :Dom/Léa/Océan/ zizou : tout le monde a son baudrier, 4 amarrages , une clé de 13 et une C33 on peut y aller .Très belle descente du puits pour tout le monde et une très belle cavité horizontale qui fait suite: Enfin sous terre ! Les Loulous se baladent en liberté surveillée. Au retour Océan qui ouvre la marche s’arrête au pied du puits , regarde en haut le petit bout de ciel très inquiet de voir son itinéraire initial passer par les airs , il se calmera très vite quand Dom commencera son ascension avec lui dans le kit. Zouzou très cool et confiante remonte avec moi.

L’heure tourne et le froid tombe déjà , cela fait environ 12 heures que nous n’avons rien mangé et le soir pointe son nez ! Repas sur le pouce dans la voiture avant de grimper sur le lieu de notre bivouac à la nuit …. qui a déjà enveloppé la vallée et le pseudo sentier que heureusement Dom connaît par cœur. Nous arrivons avec tout notre barda à la grotte de l'Ermite dont l’entrée se découvre devant nous comme une apparition  : Dehors le froid est bien présent et c’est avec bonheur que nous trouvons un coin abrité du CA et assez chaud pour passer une nuit confortable sous terre . On s’installe, petite soupe chaude et grignotages avant d’aller au lit .

Le matin, debout à 5h00 et un bon petit dej avant de partir visiter cette superbe cavité . Il fait chaud et on pourrait presque se mettre en tee-shirt , enfin presque . Un peu de ramping, des grandes salles dignes de la déco des plus grands films , des théâtres de concrétions, de la vapeur d’eau … pfiou, magique. On ressort au levé du jour (brrr on était mieux sous terre) pour finir notre périple par la visite de la grotte de l’Église . Un week-end speleodogs extra : Tous les 4 ravis de notre virée.
Merci Dom pour ce très beau cadeau de reprise.

La moufette  

 
Photos de Dom & Léa

05/12/2022
0 Poster un commentaire

03/12/2022: Carrières souterraines de Citon IX

03/12/2022: Carrières souterraines de Citon IX

CASSOU Jean Pierre

Suite et fin de la topographie de ce petit réseau indépendant, après l'échec de l'objectif précédent.
220 m, s'ajoutant aux 93 m topographiés en civil le 16/07/2022, portant le développement à 314 m.

05/12/2022
0 Poster un commentaire

03/12/2022: Carrières souterraines de Citon III

03/12/2022: Carrières souterraines de Citon III

CASSOU Jean Pierre

Revisite approfondie des terminus en vue de trouver le réseau du Chaînon Manquant et la jonction avec Citon II.
Pas de possibilité autre que le colmatage busé.
Recherche d'autres entrées, profitant du passage récent d'une épareuse: 2 effondrées + 1 murée.

05/12/2022
0 Poster un commentaire

15/10/2022: Grotte d'Arricaou

15/10/2022: Grotte d'Arricaou
CASSOU Dominique
YODEN Léa


2022 10 15 15102022 Grotte d'Arricaou .jpg

Jean-François C. ne pouvant pas nous accompagner, c'est avec ses renseignement et ceux de Laurent R. que nous nous rendrons sur place.


Cela fait bien longtemps que je ne suis plus allée sous terre, au moins 3 mois ! Alors quand Dom me propose d’aller faire un tour pour aller voir l’entrée d’un trou sans marche d’approche, je dis oui de suite. Je resterais à l’entrée et je l’attendrais avec mes chiens, ça fera une sortie. La grotte de l’Arricaou et ses siphons. C’est donc armée de mes béquilles et de mes 2 loulous que je suis Dom jusqu’à l’entrée de la grotte à 100 mètres de la voiture! Dom se prépare et rentre dans la cavité. Les chiens piaillent comme des pies, ils veulent suivre Dom mais je les tiens ferme en laisse. Dom prend leur défense, laisse les aller c’est pas dangereux et puis c’est un boulevard, viens toi aussi avec moi. Heu non je peux pas, pas de lumière, ni casque, ni combi et me faut mes béquilles ! Prends les alors, le reste c’est pas grave .

Bon ben je lâche mes fauves et je suis Dom mode Jean/polaire et une lumière pour deux, enfin pour quatre avec les chiens. Que cela fait du bien de retrouver le monde souterrain !!! Dom me guide et s’occupe de moi en VIP, trop bien . Méandres, siphon à sec , quatre pattes (ça c’est bon j’assure : souvenir de mes début dans la vie ) méandre , petite salle, c’est très beau et pur bonheur de circuler dans ce trou, du sable fin, des parois cupulées, des coups de gouges … Nous arrivons doucement au 3iéme siphon qui n’est pas à sec, et bien que franchissable en se trempant complètement nous faisons demi tour, c’est déjà merveilleux pour moi d’avoir pu aller jusque la et de retrouver cette sensation de symbiose avec la nature. Nous ressortons en prenant notre temps et rejoignons la voiture ou nous pique niquons sous les maigres rayons de soleil et en ce qui me concerne ...en caleçon vu que je n’ai pas prévu de change . Merci Dom pour cette escapade souterraine qui booste le moral en attendant de reprendre nos explorations laissé en stand by .

Léa 


04/11/2022
0 Poster un commentaire

02/10/2022: Autour de Lourdes

02/10/2022: Autour de Lourdes
CASSOU Dominique
JOLY Frédéric

 2022 10 02 02102022 Autour de Lourdes.jpg


Depuis déjà quelques mois je cherche la "Grotte des Maraichers", que nous avions visitée et topographiée en 1989. D'après la documentation que A. Dole m'avait fait passer, un doute subsisté sur une cavité. Parlait-on de la même grotte ?
Je retrouve Fred sur le parking de l'Arrouza. il m'emmène jusqu'à l'entrée de la cavité. Ce coin est envahi par des ronces et arbustes qui ont beaucoup poussés depuis 30ans.Comme dans mes souvenirs, cette cavité est large mais pas très haute. Cette cavité est bien la même que celle que nous avions visitée en 1989. Non loin de là, nous irons en visiter une autre, bien plus petite.
Ensuite, nous irons voir une autre cavité de l'autre coté du gave. C'est une belle entrée suivi d'une belle galerie de 2m de haut qui se termine par un siphon.

Pour terminer cette journée, nous irons à Enclade, au pied du massif du Pic du Jer. Il me montre une cavité que le club des "Aquaterrestres"  avait tenté d'ouvrir. A l'entrée de la cavité, Fred me fait remarqué des traces de griffures. Je m'aventurerai dans ce conduit sur quelques mètres et m'arrêterai devant un bidon, probablement laissé par les "Aquaterrestres".


29/10/2022
0 Poster un commentaire

01/10/2022: Salle de la Verna (Handisport)

01/10/2022: Salle de la Verna (Handisport)
CASSOU Dominique
DOYEN Véronique
....

Compte-Rendu CDSC65


05/11/2022
0 Poster un commentaire

Du 16/09/2022 au 18/09/2022: Rassemblement Caussenard, Le Rozier (48)

Du 16/09/2022 au 18/09/2022: Rassemblement Caussenard, Le Rozier (48)
BERTHE Grégory
BERTHE Simon
CASSOU Dominique
GUENOT Pascal
THIALIER Marc
Gabriel

2022 09 16 Du16092022 au 18092022 Rassemblement Caussenard Le Rozier (48).jpg

J'arrive sur place vers 20h. Vers 23h, je suis réveillé par Marc et Pascal G. qui vient de Suisse.
Le lendemain matin, c'est devant le tableau des topos de cavités qui nous sont proposées, que je retrouve deux autres Auvergnats Greg et Simon, et un autre suisse Gabriel.

Nous irons tous visiter deux grottes qui se trouvent, pas loin l'une de l'autre, dans les gorges de la Jonte. L a première que nous visiterons est la Grotte Poujols, elle se parcourt sans matériels verticale, elle est composée de trois grandes  salles dont la dernière est ornée de fistuleuses, pour atteindre cette dernière il faudra franchir quelques étroitures. l'autre la Grotte des Sourbettes se trouve en contre-bas de la route, de l'autre coté du ruisseau. Tout comme la précédente, cette cavité est horizontale. Dans un premier temps, nous ferons une petite boucle, nous remmenant à l'entrée. Dans un second temps nous irons visiter un réseau actif.  Après avoir parcouru de belles galeries érodées par l'eau, nous nous arrêterons devant un siphon.
Dans l'après-midi nous irons faire la Traversée de l’aven de Suège. Les Auvergnats connaisse la grotte. Après une petite montée, nous atteignons l'entrée de l'aven. Une équipe est devant nous, et nous devons patienter. A notre tour nous descendons le puits d'entrée. Aubas de celui-ci, les parois sont ornées de cristaux, nous sommes dans une véritable géode. On passe la première étroiture, mais derrière on tourne en rond, allant dans tout les coins, afin de trouver le passage. On fini par trouver la suite.  C'est une étroiture plus sévère que la première. A force de patience, nous arrivons tous à la passer. La suite de la visite se fit  rapidement, sans perdre de temps. Après la belle sortie en falaise, nous nous rendions à la salle des fête pour un apéro bien mérité.

La soirée s'étant terminée tard dans la nuit, le réveil fut dure et la motivation moins grande. Toutefois, Pascal réussit à nous motiver et nous propose d"aller à la Cabane St-Paul. Elle se situe à 1heure de route de là.
Chacun prends sa voiture;le GPS ou les différentes applications nous ayant fait prendre différentes routes nous nous retrouvons au parking de St-Paul. Une petite marche d'approche, nous emmène à l'entrée de la cavité qui se trouve être une ancienne fromagerie.
Nous traversons cette ancienne fromagerie. Nous descendons dans le lit de cette rivière à sec, que nous remontons. Cette galerie de belles dimensions se parcourt aisément. Nous arrivons devant un lac que nous franchissons à l'aide d'une main-courante déjà en place équipée sur le coté. Plus loin un petit puits et un lac que nous franchissons à l'aide d'un canoë. Nous voilà enfin dans une immense salle chaotique. Comme il se fait tard et que nous avons encore de la route à faire, nous arrêterons notre visite au sommet de cette immense salle.

Après cette visite, on se quitte et chacun reprend sa route,

Photos de Dom, Pascal G.

 


14/11/2022
0 Poster un commentaire

02/07/2022: Grotte du Bédat (Handisport)

02/07/2022: Grotte du Bédat (Handisport)
CASSOU Dominique
DOYEN Véronique
....

Compte-Rendu CDSC65


02/10/2022
0 Poster un commentaire

22/05/2022: Grotte de Tramebernède

22/05/2022: Grotte de Tramebernède
CASSOU Dominique

DOYEN  Véronique

Suite à différents travaux de sécurisation et aux forte pluie, l'entrée s'était rebouchée.
Nous y retournons avec quelques outils (pied de biche et massette). On gratte, on dégage la terre et différents cailloux afin de décoincer les blocs plus gros. Le travail est délicat et s'exécute avec d'extrêmes précautions. Notre crainte étant que les blocs de rocher descendent et se coincent avant d'arriver à la première salle. Doucement mais sûrement, on décoince les blocs qui s'accumulent dans la première salle. Au bout d'une heure le passage est à nouveau réouvert.


07/09/2022
0 Poster un commentaire

21/05/2022: Xendako Ziloa (Pierre-Saint-Martin)

21/05/2022: Xendako Ziloa (Pierre-Saint-Martin)
DOYEN Véronique
. . . .

Xendako ziloa …. Suite
 
Je retrouve les amalgamés samedi matin au chalets du Braca . Papou et Régis sont fidèles au poste ! Je fais la connaissance de Rémi, Emilie et Mathilde qui viennent de Bordeaux .2 équipes se forment : une de pointe à l’équipement et l’autre à la topo. Nous descendons en sécurisant 2 points délicats sur l’équipement en place avant d’arriver au « garde meuble »;de là c’est la descente vers le réseaux des tabanars , qui est en fait un méandre assez long et étroit ou il est fréquent de passer en opo , par endroits il y a une corde en place pour sécuriser qui me bloque dés le départ du méandre … bon ben va falloir jouer un peu sans longe sinon ça va compliquer l’affaire . En fait la corde c’est juste pour s’aider des mains dans la progression et éventuellement s’assurer au cas ou . Bon ben là ça passe beaucoup mieux . Très chouette méandre mais un peu long qui se termine par des gros et beaux volumes et puits . On arrive au terminus de la dernière explo , c’est là que tout commence , on casse la croûte vite fait et c’est parti pour la descente de ce qui devrait être le dernier puits :on devrait tomber sur le supérieur du Maria 40 mètres plus bas mais on doute , ce dernier puits est bien plus profond alors ? Ou nous amène t-il ?? et si ça queute  au fond ? On commence à se préparer moralement pour repasser le méandre et faire une bonne remontée avant d’être libérée des entrailles de xendako . Mais en bas du dernier puits nous progressons vers un méandre actif , que nous parcourons dans les 2 sens avant de trouver un bout de nouille suspendu .Je reconnais de suite ce bout de corde que nous avions laissé au niveau de l’escalade de Papou dans l’actif , nous sommes arrivés au méandre du Maria et non pas au supérieur comme prévu ; Que cela ne tienne, nous venons de réaliser la 3 éme traversée Xendako/ la Verna . Nous continuons notre progression jusqu’à arenzadi ou nous profitons de l’éclairage de la salle de la Verna avant l’extinction des feux . Tout le monde est regroupé et nous rejoignons la sortie par la salle de la Verna et le tunnel . Fin de l’explo . Très bonne ambiance. 3 éme mi temps au chalet comme d’hab, on appelle les copains qui n’ont pas pu être là : il semblerais qu’on soit descendu par le puits Tonio et dodo aux alentours de minuit .
Véro

Compte-rendu du G.E.S.A.

 


24/05/2022
0 Poster un commentaire