GRASLourdes

GRASLourdes

CLUB


GRASLourdes

06 33 83 78 56

En 1991,  X. De Muyser et L.Grimbert, créent
le G.R.A.S: Groupe de Recherche et d' Activité  Spéléologiques

Il a participé à de nombreuses découvertes dans le massif de Saint-Pé de Bigorre:
Gouffre de la Borne 109, Gouffre de la Ratasse (SC132), perte du CL6, ...

et autres cavités découvertes et explorées lors des camps d'été au Col d'Espadres.

En 1992, l'exploration du Gouffre de la Reine (-96 m), en collaboration avec le CAF de Lourdes,
fut reprise, laissant espérer une jonction avec un des puits remontants des Grottes du Roy.
L'escalade de cette cheminée (L'Escalé de L'Ours) fut effectuée jusqu'à la cote +218 m,
par M. Escalé et P. Lours, butant sur désobstruction très près du Gouffre de la Reine.

Depuis 2012, il prends le nom de GRAS.Lourdes:
Groupe de Recherche et d' Activité  Spéléologiques de Lourdes
ce n'est plus vfraiment club, mais plutôt un regroupement
  de spéléoloques autonomes et passionnés, tout à fait indépendants n'ayant qu"un seul but
la connaissance du milieu Karstique:
(Prospection, découverte, exploration, topographie, préservation de ce milieu ect....)

Spéléologie d'exploration et topographie:


Le "GRAS Lourdes" fonctionne en collaboration avec
d'autres spéléologues et d'autres clubs

Les massifs et cavités actuellement étudiés sont les suivants:


Massif de Saint Pé de Bigorre (65) avec la reprise des explorations dans les Grottes du Roy

Massif d' Artigole de Bulan et Tire-Mouréou

Massif des Baronnies

Massif du Marguareis (06/Italie): Explorations dans le système Belouga-Valmar... et la zone des "F"


Ont également été étudiés les réseaux suivants:


Plateau des GRAS (si, si !... ), sous lequel s'ouvre le Réseau de Saint-Marcel d'Ardèche.
Encadrement d'un stage topographie dans l'Aven de Noël, dans le cadre des activités de l'ARSPAN.

Réseau de Sakany: Topographie du réseau et explorations dans divers secteurs du complexe.
Le développement du réseau principal a ainsi été porté
de 4200 m (Cl. Chabert, Atlas des Grandes Cavités Mondiales) à 5500 m.

De nombreuses topographies de cavités ont été faites ou été refaites (départements 09, 64, 65)