GRASLourdes

GRASLourdes

18/02/2017: Gouffre de Betchanka

18/02/2017: Gouffre de Betchanka
BERTRAND Rémi*

CASSOU Jean Pierre
JOSSE Yann
RIVIERE Erwan*
VERDET Cécile

Emilie

mont 20170218.jpg
Pas mal de participants pour cette sortie classique et de perfectionnement à l'équipement dans ce gouffre mythique de Betchanka.
C'est aussi une reprise pour moi, qui n'ai pas posé le cul dans un harnais depuis fin novembre. Et aussi la première sortie spéléo, depuis la sortie GESA en Ariège, où je ne fais pas de topographie.
La visite commence par un équipement passablement laborieux des deux voies de descente en raison des cordes neuves (vrillage). Je démarre ma descente (voie A) sous procédure de sécurité VU-FP** tout en reconfigurant les ancrages de la (voie B), dont les broches nécessitent des mousquetons supplémentaires ou des sangles à frotter.
La descente se poursuit avec quelques photos, vidéos et révisions de noeuds jusqu'au sommet de la grande rampe du puits de Joly, où on casse la croûte. Ensuite nous irons jusqu'au Temple Chinois et la salle du Gour, terminus de la visite.
On remonte à bonne allure et j'ouvre la marche. Arrivé au sommet du puits de Joly, je contemple l'échelonnement des collègues dans la grande rampe puis je remonte jusqu'à la salle des Entonnoirs Géants où j'attends le reste du groupe. Quelques photos et on remonte vers le puits d'entrée passablement animé: un groupe de touristes encadré par Sébastien VERLHAC est en train de remonter sur leurs cordes (et aussi sur les nôtres, avec permission). Arrivé en surface en même temps que Yann, je rends un petit hommage à un cadre dégarni (chauve qui peut) et j'annonce "Reddition voie libre sur lignes GESA A et B..
Tout le monde est en surface une petite heure après, Sébastien remontant à la vitesse d'un téléphérique les 53 mètres du puits et les cordes sont retirées.

Quelques photos:

Le lendemain, tout le groupe sauf moi (qui ai déjà visité ce trou étroit) descend le gouffre de Cacavuvuzela jusqu'à -80. Durant la descente de mes collègues et vu que le 4G Bouygues passe, je me pose à l'entrée du trou ... et je fais quelques corrections dans le code source de GHCaveDraw. Les premiers sortants verront ainsi un 'geek' avec un ordinateur connecté à Internet, le tout à l'entrée d'une grotte en plein massif des Arbailles ...

Retour en soirée sur Bordeaux après avoir nettoyé le matos.



20/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres