GRASLourdes

GRASLourdes

07/10/2017: Gouffre Prisca & autres

07/10/2017: Gouffre Prisca & autres
ARCANGELI Guillaume
ARCANGELI Gustave
2017 10 07 0710217 Gouffre Prisca & autres .jpg
Ce gouffre porte le nom d’une chienne de chasse qui sans raison apparente est tombé dans cette cavité le 01/01/2010. Elle fut secourue par M. Henri FIOCCO, qui, lui seul est descendu dans ce puits pour effectuer ce secours sans idée d’exploration.
Depuis ce jour le gouffre était retombé dans l’anonymat. A ma demande et après plusieurs séances de prospection, il a retrouvé ce gouffre et m’a indiqué sa position. La description faite par le secouriste de cette cavité nous a donné avec Guillaume l’envie de l’explorer.

08H30, le temps est magnifique et après une bonne heure de marche d’approche nous nous retrouvons devant l’entrée de la cavité qui commence par une galerie étroite d’environ 4 mètres, elle nous emmène sur un puits de 15 mètres. La tête de puits peut s’équiper facilement et peut se descendre sans difficulté. Le bas de celui-ci présente un palier assez vaste avec un bassin rempli d’eau d’environ 30 cm de profondeur. Notre progression continue avec un ressaut de 2 mètres qui laisse apparaitre un puits de 10 mètres «plein pot» à l’aplomb d’un joli lac à l’eau limpide. Les parois sont recouvertes de calcite friable et seul un amarrage naturel peut être installé. Je descends ce joli puits, descente qui se termine par un petit bain. La profondeur du lac varie entre 50 cm et 2 m environ de profondeur. Contre l’une des parois un méandre noyé au 2/3 s’enfonce sur environ 5 mètres. Guillaume me rejoint et nous essayons de continuer l’exploration mais la profondeur du lac et la température de l’eau nous dissuadent de rester plus longtemps immergés. Néanmoins le fond du méandre laisse apparaitre un boyau noyé qui plonge presque à la verticale mais qui semble bien étroit.

L’exploration d’un plongeur pourrait donner un résultat fiable sur l’éventualité d’une suite. Dans notre entourage seul Pierre BOUE pourra être celui qui nous donnera la réponse !!!
Nous remontons à la surface bien humides et commençons notre retour vers le parking. TPST: 03H30


Après une restauration rapide, nous décidons d’aller explorer un gouffre en lisière de la commune d’Aveux. L’ouverture est belle et présente un beau volume mais après une descente d’environ 12 mètres, le fond du puits présente le réceptacle de plusieurs carcasses d’animaux et autre détritus, il est difficile dans ces conditions de dire, si après une désobstruction, une suite est possible. Nous terminerons cette journée par l’exploration d’une autre cavité située au N/O de la commune d’Aveux, après une descente de 5 mètres, le fond du trou présente 2 galeries de courtes distances qui se ferment sur parois.


Satisfaits de cette belle journée qui nous aura permis encore une fois de prendre plaisir à exécuter tous ces savoir-faire qui font l’attrait de cette belle activité qu’est la spéléologie.


Gus.




09/10/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres