GRASLourdes

GRASLourdes

14/07/2018: Grotte du Roy ( Puits du Lavabo )

14/07/2018: Grotte du Roy ( Puits du Lavabo )
CASSOU Dominique
DOYEN Véronique

 2018 07 14 14072018 Grotte du Roy ( Puits du Lavabo ).jpg

Rendez-vous devant l'entrée du Roy à 7h00, dehors il fait déjà chaud et nous nous engouffrons dans le CA vivifiant du Roy. On se retrouve sous terre comme dans un cocon, le puits du Lavabo est pratiquement sec. Quelques heures plus tard nous commençons notre exploration par une descente dans le puits Carpe Diem, qui ne nous apprendra pas grand chose, si ce n'est un bouclage.
Ensuite c'est parti pour la poursuite du point le plus haut de notre ascension qui semblait queuter mais a vérifier. 2 points et 2 dégaines plus tard, je pose tout mon barda et je m'engage dans l'étroiture verticale avec un Dom qui ajuste l'assurage au petits oignons comme d'habitude , un vrai travail d'équipe. A voir la tronche du trou  je me dis "pfff qu'est ce que je fou là à essayer de forcer ce passage qui semble queuter irrémédiablement". Mais m...e, je sens du CA; il faut aller voir ... je suis serrée comme une sardine, un mètre plus haut j'arrive à tourner la tête et j'ai un visuel sur un élargissement franc et même spacieux. Plus question de faire demi tour, faut passer. Je monte, en grignotant cm par cm avec des poses pour reprendre mon souffle (pas de prises de pied mais au moins je suis coincée, pas de risque de marche arrière soudaine) après 3 à 4 poses ça fini par passer; Je suis essoufflée comme après avoir couru un 100 m... Mais une belle récompense m'attend: j'arrive sur un palier avec un magnifique puits remontant que j'évalue de visu à un peu moins de 10m, bien large, rectangulaire et calcifié, avec  en haut une trappe qui m'a l'air tout à fait confortable en dimensions: Ce sera le puits des " Belles Ames" en hommage à des proches récemment disparus... trop vite. Dom me fait passer le matériel en bout de corde et je pose un amarrage. L'étroiture est  sélective, il faudra l'agrandir de toutes façons alors on fini par décider de voir si l'on ne peux pas la shunter par l'escalade de la semaine dernière vu que le haut du puits des"Belles Ames" se dirige vers le même endroit ... Chose dites, chose faite. L'escalade de l'autre côté est reprise, mais se termine très rapidement sur un rétrécissement encore plus sévère bien qu'assez ponctuel.
Résultat: va falloir casser pour passer, mais cela reste faisable. 
Assez bossé pour aujourd'hui, on rentre, et en passant on laisse une corde pour visiter à la prochaine séance, une niche avec fenêtre (à l'arrêt topo du 04/11/2018) que nous avions laissé en suspend  lors de notre ascension du Tzingy
Retour dans la fournaise ce cette journée d'été pour casser la croûte sur l'air de pique nique d'Omex .
TPST : 10h
Véro



21/07/2018
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres