GRASLourdes

GRASLourdes

28/10/2017: Grotte du Roy ( Puits du Lavabo )

28/10/2017: Grotte du Roy ( Puits du Lavabo )
CASSOU Dominique
DOYEN Véronique
2017 10 28 28102017 Grotte du Roy ( Puits du Lavabo ) .jpg
Nous sommes à pied d'oeuvre a l'entrée du Roy ce 28 octobre, il a un peu plu cette nuit mais cela ne devrais pas prêter à conséquence, un promeneur vient nous souhaiter bonne chance en nous voyant nous préparer. La galerie , le boyau, le ramping, la remonté sur cordes jusqu'au terminus de la dernière fois et c'est parti pour la suite.
La dernière fois j'étais très hésitante quant a l'option a choisir ... grimper au dessus de la vire mais risque de lames fines
ou partir quelques mètres derrière mais dans l'argile et les alluvions très nombreux, j'opte pour l'argile tant puis on verra bien. Je suis curieuse de voir ce qu'il y a derrière de toutes façon. A peine j'ai équipé la fin de la vire que se développe devant moi un superbe puits en goulotte mais bien spacieux et ..... parfaitement propre (c'est l'avantage de suivre l'actif). Avec ces lames verticales érodée le lieu est impressionnant, "on croirait les Tsingy de Madagascar" me dit Dom: c'est décidé ce nouveau puits s'appellera le puits Tsingy. J'attaque donc la remonté de "Tsingy", ça mouille comme au lavabo je fais sonner le marteau pour planter les gougeons et ne pas tomber sur une lame, je suis sure qu'a certain endroits un mélomane aurait pu interpréter une musique tant le son émis par le marteau sur les lames est clair et pur ... mais dans ma situation cela me fais plutôt frissonner,  je préfère les bruits sourds. Bref, je remonte jusqu’à ... arrêt sur plus de corde. A mi puits je sent un courant d'air net (j'ai même éternué!), sur l'autre versant du Tsingy une grosse niche avec un autre puits remontant en plafond de la niche...  il y a du taf !
Le gros point positif dans notre itinéraire, c'est que l'on est "hors zone argileuse" ce qui nous permet de  beaucoup mieux
appréhender les passages piégeux.  Dom explore à la grosse torche tous les recoins ... puis on redescend.
Sur le retour on équipe un passage direct qui permettra de shunter la serrure qui est sélective. Passage en fil d’araignée, plein pot et pleine flotte mais qui shunt la serrure... J'équipe (ça fait plaisir d’équiper pour descendre) j'avais presque oublié ! je descends,  Dom  lui est passé par la serrure et redescendu pour m'attendre à un fractio. Suspendu au milieu du puits je lui lance  le bout de la corde: après 3/4 essais, bingo il l’attrape et l'amarre au fractio: confection d'une superbe balançoire que nous baptiserons "le passage de l'escarpolette". Bah ça a de la "gueule"!
L'heure tourne, et la fatigue se fait sentir, en plus on a rien dans le ventre, Dom charge son kit au max et me laisse le plus léger.
.. j'insiste pas. Nous sortons à  9h15 environs, et j'apprends par Riri et Mig sur mon portable qu'il y a eu un tremblement de terre, ils sont un peu inquiet de nous savoir sous terre a ce moment la. On rassure les copains et Dodo. TPST 12h00
Véro



29/10/2017
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres