GRASLourdes

GRASLourdes

23/09/2017 & 24/09/2017: Vallon d'Ardengost

23/09/2017 & 24/09/2017: Vallon d'Ardengost
CASSOU Dominique
DOYEN Véronique
2017 09 24 23092017 & 24092017 Vallon d'Ardengost.jpg
Cela fait déjà quelques mois que Pascale et Jean-Marc nous ont invité à passé chez eux. Cela tombe bien, Moufette ne connaît pas trop le vallon et ses quelques cavités qui s'y trouvent. Je me propose donc, de lui faire découvrir tout cela.
C'est vers 8h30 que nous partons de Lourdes et prenons la route pour arriver au parking. On se prépare et direction, le fond du vallon. On remonte la rivière et nous faisons une petite visite dans le laminoir de la grotte d' Esplaa 1 & 2. Nous poursuivrons notre promenade, en passant devant les entrées des grottes de l'Arrivet, complêtement recouvertes de branches. Durant la remontée du ruisseau, nous constaterons, que celui-ci se perd et ressort à plusieurs reprises. Nous arrivons enfin devant un joli porche d'où sort une partie du ruisseau, c'est la grotte de la Coume d'Hontendet. Un passage ponctuel mais étroit et humide, nous donne accès à une belle galerie de 4m à 5m de haut, ornée de quelques coulées de calcites. Le parcourt est plutôt aisé, mise à part quelques passages bas, comme celui, où l'on passe sous une méduse. on y croisera une chauve-souris et aussi quelques bestioles. Retour à l'extérieur, nous retournons sur nos pas et pénétrons dans la grotte de la Bauge. Nous parcourrerons cette belle cavité concrétionnée, un petit tour dans le boyau actif et nous arrivons devant le laminoir que nous emprunterons et par un long ramping, nous passons la jonction et nous voilà dans le fossile de la grotte de la Heche, une visite dans cette cavité et nous voilà dehors.
L
'heure tourne, nous prenons la piste forestière qui mène chez Pascale et Jean Marc: passage des ponts a saute mouton avec la voiture au capot noir puis arrêt devant le guet. On met a sécher nos affaires vite fait puis on entame le dernier km avec sac a dos et baluchon , le soir tombe dans la vallée et nous profitons des derniers rayons de soleil qui illuminent le Pic du midi au loin et les fougères aux couleurs automnales a nos pieds . Arrivé chez nos hôtes nous sommes accueillis a bras ouvert, nous posons nos bardas dans un "refuge" superbement aménagé pour les amis et grand confort. Le lieu est magique, nous attaquons un "apéro gourmand" pour commencer la soirée avant de finir a table devant une fondue savoyarde revue et corrigée par Pascale. Une belle ambiance montagnarde, on rigole, on fait connaissance... le courant passe très vite, aussi vite que l'heure tourne. On fini par un digestif a base de rhum accompagné d'une glace (je me rappelle plus le nom du dijo, avec la fatigue et ...non rien, je me rappelle plus c'est tout (Dom non plus smiley). On fini par se coucher, pour se relever le lendemain matin, après une nuit réparatrice. Pascale nous invite à un poulet girolles pour midi , nous résistons , nous avons encore des cavités a voir avant de rentrer .Nous quittons cet arche de Noé ou cohabitent animaux sauvages et domestiques sous un soleil radieux. 

Nos hôtes nous raccompagnent à la voiture au capot noir qui reprend la piste. 

Nous irons faire un tour à la grotte du Pylône 34, puis nous monterons aux grottes "Barre1 & Barre2". Sur le sentier nous trouverons un bois de cerf . Petite visite de ces deux petites cavités.
Retour au parking, on mange un peu et on décide d'aller à Camous, pour laver notre matériel.

Photographies de
 Véro & Dom



26/09/2017
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres