GRASLourdes

GRASLourdes

14/07/2017: Grotte du Roy ( Puits du Lavabo )

14/07/2017: Grotte du Roy ( Puits du Lavabo )
CASSOU Dominique
DOYEN Véronique
2017 07 14 14072017 Grotte du Roy ( Puits du Lavabo ).jpg


C 'est reparti, toujours aussi motivés ... l'air de rien on se tape environ 150m de dénivelée (depuis l'entrée) à chaque sortie maintenant. C'est pas grand chose mais on voit qu'on avance quand même.

Retour au point d’arrêt de la dernière fois, c'est reparti je continue la montée, mais rapidement cela se rétrécie. Un petit coup de marteau, une petite désob , ça passe jusqu’à une niche ou nous pouvons constater tous les 2 qu'il n'y a d'espoir de passage qu'avec une bonne désob...quasi impossible, là ou nous sommes ! Nous nous rendons a l’évidence, ça ne passera pas, pourtant nous sentons un léger courant d'air et un gros écho tout près, de plus nous suivons une "gorge "qui vu les "alluvions" doit donner par forte pluie . Nous retrouvons un os de 10 cm de long et un plus petit dans la "niche".
Au moment de redescendre, je vois 3m à 4m plus bas un passage étroit qui semble donner sur un bel élargissement, Avec Dom on décide de tenter le coup, j'attaque la remonté vers le passage: c'est étroit, au marteau je sors une lame qui dévale le puits jusqu'en bas à grand fracas, cela reste étroit mais ça doit passer, J'avance doucement, les points se gagnent un par un dans cette étroiture remontante, je grignote cm par cm, passage en force dans l'étroiture remontante, je me dégage le marteau, et sous la couche d'argile trouve un beau point a poser qui va me libérée en me permettant de me hisser hors de l'étroiture,.... au moment de prendre le perfo, je me rend compte  qu'il est suspendu a mon baudrier entre les jambes ... complètement impossible d'y accéder, rien a faire, je me traite de tous les noms d'oiseaux. Mais je me rend a l’évidence, il faut redescendre pour trouver un moyen de faire passer le perfo ....Je le décale au bout d'un fil suspendu a ma hanche droite et repars a l'assaut de l'étroiture, dans la bataille la lumière de mon casque percute la roche et s’éteint, puis ma lampe de secours finie par clignoter, et s’éteint également .... Dom me redescend sur la corde d'assurage, je remet en service ma lampe principale et nous décidons d'arrêter là pour aujourd'hui, éclairage aléatoire, lampe de secours out et j'ai laissé beaucoup de jus dans les étroitures,
Je récupere les dégaines mais je laisse les plaquettes en place dans l'étroiture N°2, on va rapidement y retourner:
Quand je me suis arrêtée au point le plus haut, j'ai pu voir un très gros volume, 5m à 6m derrière, peut être un  gros puits ??? En tout cas c'est large... 
j'ai clairement entendu un actif couler et il y a un écho d'enfer ! ... Suspens ! Un puits a multiples rebondissements....ça continue !
Véro


20/10/2017
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres