GRASLourdes

GRASLourdes

14/05/2017: Secteur Citon-Cenac: Repérages:.

14/05/2017: Secteur Citon-Cenac: Repérages:
CASSOU Jean-Pierre

Parti pour la poursuite de la topographie de Citon II, et la sortie devant se faire la veille mais reportée suite au mauvais temps, je m'aperçois à mi-trajet que mon mini-kit compartimenté est resté chez moi et avec lui, le DistoX2395, le terminal, les étiquettes, la GoPro et des batteries ...

Parti tardivement (il a plu en matinée), je poursuis quand même ma route: j'ai le DistoX2329, un carnet topo, mon téléphone portable avec le logiciel Qave et un GPS.

La sortie est requalifiée: il s'agit maintenant de repérer et de topographier quelques petits réseaux en bordure de route.

En premier lieu, je télécharge Qave, Topodroid étant incompatible avec mon téléphone. Le DistoX avec Qave fonctionnent bien mais la manipulation du téléphone est laborieuse. De plus, je sais qu'au bout d'une centaine de visées, Qave plantera régulièrement; en outre, il me faudra retraiter au tableur les données avant de les intégrer sur GHTopo.

Je commence par topographier une petite carrière proche de la gare. C'est un réseau indépendant qui développe 53 mètres, terminé.

Reprise du vélo et je me dirige sur le sud du massif vers Petit-Maçon, Roquebrune Nord et Roches Blanches. Toutes les entrées du vallon sont inaccessibles (propriétés privées) à l'exception de l'entrée du réseau des Roches Blanches (porche maçonné avec porte; autorisation à demander vu le réseau qu'il défend).

Je visite deux petites carrières dans le secteur de Brignon: çà développe pas mal mais vue la galère de la topographie avec un smartphone et vu la faible hauteur sous plafond, je ressors sans lever la topo. Une consultation du plan Bureau des Carrières m'indique que ces deux carrières y figurent.

Passage à Citon II pour une reconnaissance rapide du secteur d'entrée et recherche d'un endroit pour cacher le vélo. Un anneau scellé opportun fera l'affaire; j'y laisse mes cônes de football. Quelques photos et je ressors.

Retour par l'ancienne route Bordeaux-Latresne qui longe la base du plateau et me ramène sur l'avenue Thiers, dans l'axe du pont levant. Cet itinéraire réduit considérablement le kilométrage de retour tout en étant moins monotone.

 



15/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres