GRASLourdes

GRASLourdes

26/05/2018: Grotte du Roy ( Puits du Lavabo )

26/05/2018: Grotte du Roy ( Puits du Lavabo )
CASSOU Dominique
DOYEN Véronique
2018 05 26 26052018 Grotte du Roy ( Puits du Lavabo ) .jpg

Allez on remet le couvert au Roy, malgré les orages de la semaine, il y a beaucoup moins d'eau dans la cavité , il faut croire que le sol n'est plus saturé. On rentre sous terre , il nous faut maintenant un certain temps pour arriver sur le terminus de l'explo, point de vue horaire on doit compter de plus en plus large . Même si on arrive toujours mouillés en haut de notre zone d'explo, l'arrosage est de plus en plus "discret".
C'est reparti, une corde de 50 m dans le kit, Dom tout sourire à l'assurage (pour une fois il n'est pas sous la flotte, un très bon visuel et pas de risque de se prendre un caillou sur la tête... le pied quoi !), nous décidons de nommer le départ du puits, la "Pause smarties". Je remonte le puits, 2m avant le sommet je vois un passage bien dessiné de forme ovale accessible en posant une courte main courante et se dirigeant semble-t-il vers un puits parallèle (sommet du Carpe Diem). Je laisse ce passage et continue vers le haut du "Puits de la confiserie".
Je commence a apercevoir la suite mais ou poser un goujon??? tout est pourris , j'en pose un dernier en bordure du fiable et je continue en libre voir plus haut, je dépose mon matos sur une margelle qui fait gour pour étre plus fine (enfin passer mes fesses à tendance brésiliennes lol), je m'extirpe du passage étroit en me tortillant style samba et puis ce sont les consignent qui fusent telle une recette de cuisine "sec, mou ...un peu plus de mou... gaffe j'y vais.. stop on bouge plus..." .Je n'ai en tête que de trouver une zone pour poser un point d'amarrage. Je me redresse et je me hisse sur la pointe des pieds dans la suite étroite et qui se délite à souhait.. Je vois un semblant de sain, je trouve tant bien que mal 2 points en hauteur pour poser mes amarrages. Je peux enfin "matter" tranquillement la zone .... Zen; Par contre impossible de bouger , tout se barre, rien ne tiens, au dessus de mon point le plus haut, je vois de la roche qui a l'air bien propre et saine, mais dés que j'avance le pourris chute sur la corde d'assurage... pas glop . Pas possible de continuer dans ces conditions . Je pose une nouille, je redéscend et appelle  à la rescousse le virtuose de la désob à la massette pour une séance de nettoyage. " Dom à toi de jouer "

Il se retrouve au milieu d'un feuilletage de caramel dur. Pas un luxe , en bas j'ai l'impression qu'il y a un tremblement de terre, Dom s'en donne a cœur joie !  ça parpine de partout : Non loin des smarties il y a maintenant des gros caramels ... une vrai confiserie ! .
Dom redescend. On discute des différentes options à prendre en haut pour la prochaine sortie et on tombe d'accord. Le départ du méandre aperçu sera notre priorité... (en shuntant  une desob "accés direct au méandre") par le pt haut (ou il y a de la bonne roche) l'accés sera plus sécurit et nous permettra de continuer vers le sommet pour voir ou cela nous mène dans le cas ou le méandre queute (pas de visuel franc, comme très souvent dans ce réseau labyrinthique)
Le temps passe, on remballe, demain matin je bosse...ben oui. 
Retour tranquille... l'aventure continue, à nous de trouver Le passage  dans ce labyrinthe naturel, qui risque d'occuper pas mal de nos nuits !!!!
TPST environ 10h
Véro


30/05/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres