GRASLourdes

GRASLourdes

20/10/2018: Gouffre du Python

20/10/2018: Gouffre du Python
APERS Jean-Marc

ARCANGELI Gustave

ASCARGORTA Robert
BERNHART Agnès

CASSOU Dominique
CHAUMONT Audrey
GUILHOT Pascal

LE GOFF Didier
MINNARD Eric
RUMEAU Jean-Noël
SERIN Claudie

TESTAS Pascal
ZIBROWIUS Sylvain
Nicolas
2018 10 20 20102018 Gouffre du Python .jpg
Cela fait déjà quelques années, que j'entends parler du gouffre du Python. Donc quand le club d'Airbus m'invite à leur prochaine sortie sur St-Pé, j'accepte sans hésiter. La veille, Didier, Gus, Jean-Marc, ... y sont montés pour repérer l'entrée et commencer l'équipement.
Comme d'habitude sur le massif Saint-Péen, c'est avec une météo maussade, que nous démarrerons notre marche d'approche depuis la carrière d'Asson. Durant la montée, nous nous ferons doubler par plusieurs coureurs d'une course de trail. Vers 11h, nous sommes devant l'entrée de la cavité. Didier, suivi de Nicolas partent en tête. Nous commençons par une petite désescalade, suivi d'un petit boyau et de quelques plans inclinés descendants. Nous arrivons rapidement devant les puits. On peut y voir quelques stalactites et stalagmites. Impressionnée par les puits, Audrey renoncera a poursuivre l'aventure et ressortira. Au fur et à mesure de notre descente, on peut admirer le travail d'érosion de l'eau et les puits descendus sont impressionnants et de plus en plus beau. On quitte momentanément le puits pour passer par une petite galerie. On fait tomber volontairement des pierres et lames menaçantes et non stabllisées. C'est ici que Didier ne se sent pas bien et remonte avec d'autre personnes, Pascal T., prend la relève de l'équipement. Une succession de  beaux puits nous emmène au plafond d'une très vaste salle chaotique. Nous serons une dizaine à arriver à la salle, Bob y prendra quelques clichés. A peine arrivé à la salle certains remonteront, Gus, Sylvain, Jean-Noël et moi iront au fond de la salle (env -350m). Dans quelques recoins cachés sous les blocs on y trouvera quelques mini concrétions. Nous mangerons un peu avant de remonter. Les premiers ressortirons vers 18h et attendront le reste de l'équipe qui ne ressortira qu'après avoir tout déséquipé, vers 21h, .
Le retour se fera dans la nuit, sur un sentier boueux et très glissant, je me suis souvent retrouvé par terre !.
Malgrès une marche d'approche un peu longue et pénible, c'est un magnifique gouffre qui mériterait de devenir une classique !
Nous retrouverons  tout le monde au stade de foot de St-Pé, pour partager ensemble, une excellente garbure préparée par Pascal G..

Photos de Bob, Sylvain, Dom



27/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres