GRASLourdes

GRASLourdes

16/12/2017: Gouffre de l'If

16/12/2017: Gouffre de l'If
CASSOU Dominique

DOYEN  Véronique
2017 12 16 16122017 Grotte de l'If .jpg

Le trou de l'if,C'est ainsi qu'on l'a baptisé.
Samedi matin, je me lève: un coup d’œil sur facebook... Dom est connecté: t'as vu le temps Dom? Le trou de l'if, ça peut le faire ce matin tu crois pas ? Pourquoi pas ...Allez go c'est parti.
La dernière fois on avait arrêté l'explo sur plus de cordes, on avait que 20m de nouilles car nous étions pas parti pour ça, ce coups ci on prend la 20 + la 35 et des amarrages, c'est une zone ou on a jamais trouvé de trous profond donc on imagine pas trop avoir besoin de plus: Déjà si on utilise cette longueur  ce sera du pur bonheur!
Nous voila parti la fleur au perfo pour une longue montée de plus de 3 heures (les 2/3 du temps voir plus dans la neige vierge). Il est temps qu'on arrive, Dom a de la neige jusqu'au genoux ...voir plus. On se change, je galère pour enlever mes pompes, les chaussures sont gelées et les lacets aussi avec impossibilité de défaire les nœuds c'est un bout de glace, j’enlève mes gants et mes doigts se collent a la glace du lacet.... ça caille grave, je fini par arriver a mes fin, j'enfile la combinaison et je relace mes pompes avec les lacets raides comme des bouts de bois mais ça tiens...mes doigts gelés, je sent plus rien et c'est Dom qui me ferme mon casque... je fonce vers le trou, et plonge dans la première salle fissa. OUIIIIIIIIIIIII  que c'est bon!!! Qu'on est bien au chaud sous terre ... Dom est encore en haut dans la glaciaire, il arrive très vite derrière moi, et ses doigts aussi ont commencés à gelés. Je saute sur le perfo et je pose un spit, qui a pour effet de rétablir la circulation dans mes doigts ...et de servir d'amarrage à la corde. A l'entrée du passage annonçant la suite, un CA d'air chaud nous accueille : le trou souffle... là ça fait doublement plaisir, le sourire reviens sur nos visages. 4 spits plus tard c'est la descente d'un très beau puits fracture d'une largueur conséquente et malgré une zone  très humide, il y règne une douce chaleur: ce sera le "Puits ‎Sygmoïde" eu égard à sa formation géologique de toute beauté. Au bas du puits, une faille trop étroite pour passer mais en jetant un caillou ça barre. Une petite escalade de 3/4 m sur un des flancs du puits nous permet de shunter ce resserrement et d'arriver en haut d'un nouveau puits fracture. Je descend jusqu'au bout de ma corde: on voit bien un palier en bas.... mais nous n'avions pris que 55m de cordes et c'est loin d’être assez, il faudra revenir.
Ce trou de l'If est une pure merveille: le 2ieme et le 3ieme puits sont superbes. On ne sait pas ou vas nous mener cette fracture mais dejà, c'est un trou d'exception pour faire des sorties photos. Les dessins sur la roche, les feuilletages de veines rosées... pas de boue, très propre: patiné par l'eau: que du beau. On ressort de ce qui pourrait bien devenir le " Gouffre de l'If " ... en ce moment notre réalité souterraine dépasse nos rêves alors excusez nous pour notre optimisme! Dehors il neige et il fait donc moins froid que ce matin, nous ressortons la fleur au perfo... des images plein la tête!
Arrivée avec la nuit à la voiture.
Véro

Petite vidéo de Véro



18/12/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres