GRASLourdes

GRASLourdes

08/07/2017 & 09/07/2017: Mine d'Arre

08/07/2017 & 09/07/2017: Mine d'Arre
CASSOU Dominique
CUGERONE Alexandre
DOYEN Véronique
Angèle

 

Sortie géoscience dans les mines d'arres,

Le samedi, Dom me prend au passage, rendez-vous chez Jean Marc, le pauvve il bosse, il nous attend pour nous laisser les clés  de son 4X4 et un laisser passer pour nous avancer le plus haut possible en direction des mines.
Arrivés à Gourette nous embarquons les géologues Alexandre et Angèle. Pour moi c'est des retrouvailles et pour Dom c'est  une première (eh oui il aime bien les premières Dom) ;Nous gravissons la piste jusqu'en haut des remontées mécaniques  avant de débarquer sous un maigre rayon de soleil qui ne durera qu'un court instant et c'est sous la pluie et le vent que nous atteindrons la cabane de la Hourquette d'Arres à 2465 m d'altitude, trempés comme des soupes. Le temps de reprendre quelques forces, de s'alimenter et c'est reparti, le soleil pointe le bout de son nez et un large sourire s'affiche sur nos visage, nous nous réchauffons passé la Hourquette d'Arre et redescendons sur les mines avec un magnifique panorama sur celles ci qui nous permet d'organiser au mieux notre recherche. A peine arrivé tout le monde s'affaire, Alexandre et Angèle sont déjà a l'ouvrage; Dom et moi également, nous prospectons sur toute la zone des falaises ...et affleurements en trouvant plusieurs entrées et autres. En fin d'après midi le temps se gâte, Nous nous mettons a l'abris, Alexandre et Angèle monterons leur tente au pieds des affleurements, Dom et moi dormirons dans une galerie perchée une 15aine de mètres au dessus, inondée les 20 premiers mètres puis s'asséchant progressivement. Pour un moment tout le monde se réfugie sur la vire d'entrée de notre logis ou nous savourons les bières que Dom a pensé a prendre. Chaque éclaircie nous est profitable pour prospecter, nous jouons entre le brouillard, la pluie, prélèvements dehors / dedans ... Quelques coup de tonnerre au loin, et de timides éclaircies . Le soir nous pénétrons dans la galerie et profitons d'un repas copieux tous ensemble, arrosé au st Emilion ...merci Alex. Puis c'est le bivouac, Angéle et Alex rejoignent leurs tentes, Dom et moi sortons les duvets... flic flac floc, le bruit des quelques gouttes d'infiltration  berceront notre nuit.
Le lendemain reveil et p'tit dej avant d'attaquer la journée, le temps n'est pas au beau fixe et dehors tout est trempe mais il ne pleut plus  c'est déjà ça . Nous dirigeons Alex et Angéle, sur les zones hautes trouvées la veille et pas encore observées. Puis c'est le départ, la remonté jusqu'au col . On fait une pause a la cabane pour casser  la croûte, (très belle cabane ouverte, avec 4 grandes places pour dormir (planches ) ou manger: bien entretenue, sans foyer.  Redescente au 4X4, puis a la station ou nous quittons  Alexandre et Angéle. Nous rejoignons Jean Marc sans tarder pour lui donner des nouvelles ...et lui rendre son 4X4 (on l'aurait bien gardé mais bon faut pas abuser non plus !).

Ce fut un très beau week-end: la volonté,  la passion d'Alex et Angéle est communicative et ce fut un vrai plaisir de les accompagner et de les assister dans leur quête du graal . Des gens super ! Des chercheurs comme on les aimes, determinés,volontaires et passionnés qui serrent les dents si besoin et que rien se semble arrêter. La pluie, le froid et le vent n'ont pas émoussé le moins du monde leur moral et leur détermination... on se reverra  c'est sur !

Photograprhies de: Dom, Véro, Alexandre
 

Tous les membre du groupe "speleo mine"se sont relayés entre le 12 juin et le 9 juillet pour épauler les recherches d'Alexandre et Angèle...un travail d'équipe!  
Véro


11/07/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres