GRASLourdes

GRASLourdes

04/12/2016: Mine d'Estaing

04/12/2016: Mine d'Estaing

CASSOU Dominique
DE PAZZIS Louis
DOYEN Véronique

Celà fait déjà quelques temps, j'ai une envie de découvrir la spéléologie minière. Jean-Marc Poudevigne, auteur de publication sur "les mines du Val d’Azun" ..., et son équipe on prévu de faire une escalade dans la "Mine d'Estaing".
Je retrouve donc Véro à Arcisans-Avant, elle m'annonce que Jean-Marc ne pourra pas venir. Nous nous rendons au point de départ ou nous retrouvons Louis. On prépare le matos, nos kits, et après un petit contre-temps de ma faute, j'ai oublié mon casque à la voiture.
Après plus d'une heure 1/2 de marche. Nous avons une vue magnifique sur le pic du Gabizos et nous passons devant une première entrée, mais nous devons monter 70m plus haut, afin d'atteindre une entrée plus près de nos objectifs. Arrivés devant cette entrée supérieure, malheureusement effondrée, depuis leur dernière visite. Nous revenons donc sur nos pas, jusqu'à l'entrée inférieure.
Comme nous avons perdu trop de temps, et qu'il il nous faudra rejoindre les voitures avant la nuit. Nous renonçons donc à nos objectifs d'escalade.
Toutefois Nous irons faire une visite plutôt touristique et donc plus légère.
Dés l'entrée, on franchi une étroiture et nous voilà les pieds dans l'eau, dans un tunnel que nous parcourons sur quelques 10zaine de mètres, pour arriver au pied d'un "SKIP" ( chariots montés sur rail, dans une cheminée. Nous le remonterons sur plus de 50m, là nous trouverons quelques concrétionnements, murets de stockage de déblai, boiserie de consolidations, et aussi quelques wagonnets, signes de l'exploitation minière réalisée sur plusieurs niveau.
Nous irons jusqu'à une sortie (l'entrée supérieur effondrée), nous laissant entrevoir la lumière du jour. Revenant sur nos pas, Véro nous montrera quelques petites merveilles comme une  galerie au parois blanches, une autre au sol fait de  mini-gours, ou nichent quelques perles. Tout en nous émerveillant et écoutant les explications de Louis, nous poursuivrons la visite,  par une successions de puits à remonter, ou il reste encore quelques échelles que nous éviterons d'emprunter vue leur vétusté .
Nous arriverons au terminus de cette sortie, au pied d'une échelle, s'était notre objectif initial. En plafond, nous apercevons plusieurs regards, laissant deviner un réseau de galeries supérieurs. Sur le retour, on prendra  quelques clichés
Nous voila dehors et sans trop tarder, on prend le sentier. Il nous faudra environ une heure, pour arriver aux voitures. Le temps de nous changer et de boire une petite bière, Jean-Marc et Isabelle sont venus aux nouvelles.
Nous nous quitterons à la nuit tombante. après une belle journée. Véro et Louis m'ont permis de découvrir, une partie de notre patrimoine minier. Tout cela m'a donné envie d'en savoir un peu plus et j'espère y retourner vite !


Photographies de Louis
Photographies de Dom



07/12/2016
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres